Philip Roth

Description de cette image, également commentée ci-après


Philip Roth est un écrivain américain.
Nationalité : États-Unis  Né(e) à : Newark, New Jersey , le 19/03/1933 Mort(e) à : Manhattan, New York , le 22/05/2018
Petit-fils d’immigrés juifs, originaires de Galicie arrivés aux États-Unis au tournant du XXe siècle, il grandit dans le quartier de la petite classe moyenne juive de Newark. Après des études à l'université Rutgers de Newark, à l'université Bucknell en Pennsylvanie, puis à l'université de Chicago, il y enseigne les lettres, puis la composition à l'université de l'Iowa jusqu'au début des années 1960. Il reprendra ses activités d'enseignant de manière intermittente, en littérature comparée, à Princeton et l'université de Pennsylvanie, jusqu'en 1992.

Il publie avec succès un premier recueil de nouvelles, "Goodbye, Columbus", en 1959 (National book Award 1960). Dix ans plus tard, il obtient une célébrité phénoménale et crée le scandale avec "Portnoy et son complexe" (Portnoy's Complaint, 1969), longue confession de son héros, aux prises avec sa judéité et ses pulsions sexuelles. Le personnage réapparaît dans nombre de ses œuvres, "L’Écrivain des ombres" (The Ghost Writer, 1979), "La Leçon d'anatomie" (The Anatomy Lesson, 1983) et "La Contrevie" (The Counterlife, 1986), romans sur l'impuissance et la frustration.
Sarcastique et lucide, Philip Roth ressasse les mêmes thèmes, le sexe, les juifs, l'autofiction, et sa psychanalyse. Dans sa trilogie américaine: "Pastorale américaine" (American Pastoral, 1997), "J'ai épousé un communiste" (I Married a Communist, 1998) et "La Tache" (The Human Stain, 2000), il opère une démythification de l'American dream, et fustige le politiquement correct ambiant. Il aborde la révolution sexuelle des années 1960 dans "La bête qui meurt" (The Dying Animal, 2001).
En 2006, il publie "Un homme" (Everyman), qui est suivi d'"Indignation" (2008). Ce dernier sera adapté au cinéma en 2016 par James Schamus avec Logan Lerman et Sarah Gadon. "Le Rabaissement" (The Humbling, 2009) est porté sur grand écran en 2014 par Barry Levinson, avec Al Pacino, et "American Pastoral" en 2016 par Ewan McGregor. 
En octobre 2012, il annonce, lors d'un entretien qu'il arrête l'écriture et que "Némésis" (2010) restera son dernier roman.
Philip Roth a reçu de nombreux prix prestigieux dont le prix Pulitzer 1998, pour "Pastorale américaine".
Jusqu'au milieu des années 1980, Roth partage sa vie entre les États-Unis et Londres, avec sa compagne, l'actrice britannique Claire Bloom. Ils ont été mariés de 1990 à 1995. 

Source : livres.fluctuat.net

Livres Écrivains RIP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Certaines pages sont en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1