Aphrodite ou les Murs antiques

 

Reproduction en noir et blanc de la couverture dessinée par Édouard Zierpour l'édition 1900

Ce roman de "mœurs antiques" (sous-titre de l'ouvrage), dont le théâtre est Alexandrie, conte l'histoire de la courtisane Chrysis, et de Démétrios, un sculpteur. Galiléenne aux longs cheveux d'or (d'où son surnom grec), Chrysis, fière de son art et de sa beauté, se flatte d'obtenir « du premier venu la plus vile obéissance ». Démétrios, lui, est l'objet d'un véritable culte parmi les femmes de la cité, mais il est las de leur idolâtrie effrénée. Il en est venu à préférer sa statue d'Aphrodite à la reine Bérénice qui en fut le modèle, et dont il est l'amant blasé.

Chrysis est la seule à marquer du mépris au sculpteur. Exaspéré de désir par sa résistance, Démétrios accepte de voler et de commettre un meurtre pour lui procurer les trois objets qu'elle exige en paiement de ses charmes : le miroir d'argent d'une courtisane rivale, le peigne d'ivoire d'une prêtresse égyptienne, et le collier de perles qui orne la statue de la déesse dans le grand temple d'Aphrodite. Après l'accomplissement de ces forfaits, le sculpteur fait un rêve dans lequel Chrysis lui offre la nuit d'amour qu'il désirait.

Celle-ci en vient à aimer l'homme qui est allé jusqu'au crime pour elle, mais Démétrios la rejette, son rêve lui suffit. Comme elle insiste, il lui fait jurer - comme elle avait fait avec lui - d'accomplir sa volonté, avant de la lui révéler: porter en public les objets volés. Ce qu'elle fait, exhibant à la foule, sur le Phare d'Alexandrie, les attributs et la nudité d'Aphrodite. Emprisonnée et condamnée, Chrysis boit la ciguë, en présence de Démétrios, indifférent. Il se servira ensuite comme modèle du corps nu de la morte, le faisant poser "dans l'attitude violente où il l'a vu en songe, [pour] créer d'après le cadavre la statue de la Vie Immortelle".

 

 

Revue de presse pour Les Bandes Dessinées

Le plus grand succès de Pierre Louÿs, Aphrodite ou les Mœurs antiques, parait enfin en bande dessinée chez Les humanoïdes associés. Divisé en quatre parties, le livre est illustré à chaque fois par un dessinateur différent. Après un premier opus vu par Manara, Georges Bess prend le relais dans le tome 2. La bande dessinée se présente sous forme de textes pleine page, accompagnés de superbes gravures. 
Nous sommes à Alexandrie, 1er siècle avant JC. Démétrios, sculpteur renommé, tombe amoureux de Chrysis, mais il doit commettre trois crimes pour lui prouver son amour. L'aventure de Démétrios entraîne le lecteur à la découverte d'un monde fantastique où luxure et amour ne font pas toujours bon ménage, mais où tout n'est que beauté, même la mort. Publié en 1896, Aphrodite a fait un carton et apporté à son auteur, Pierre Louÿs, une grande renommée. L'atmosphère qui se dégage des textes et des gravures est une porte qui ouvre sur un monde sensuel et magique. On s'y laisse guider par les mots de Louÿs autant que par les traits de Bess, qui laisse courir son imaginaire. Ses dessins n'illustrent pas de passages particuliers, ils sont le fruit d'une vision de l'œuvre érotique de Louÿs, à la fois liés au récit et indépendants. La collection représente donc une aventure picturale intéressante, mais permet également de redécouvrir une histoire fantastique qui, malgré le scandale, fût un des plus grands succès de la Belle Epoque. --Olivier Rigaud-- -- Urbuz.com

Couverture de Aphrodite -1- Livre premierExtrait de Aphrodite -1- Livre premierVerso de Aphrodite -1- Livre premier

©Les Humanoïdes Associés 1999 Louÿs, Pierre/Manara, Milo

  

1 . Livre premier

 

Extrait de Aphrodite -2- Livre deuxième

©Les Humanoïdes Associés 1999 Louÿs, Pierre/Bess

  

2 . Livre deuxième

Quatrième de couverture

4 grands auteurs de bande dessinée ont illustré chacun une partie du roman de Pierre Louÿs : Aphrodite, magistral chef d'oeuvre du genre érotique, et l'un des plus gros succès en librairie de la Belle Epoque. D'une écriture raffinée, dont les arabesques semblent reproduire le rythme même des frises de l'art gréco-romain, Aphrodite a été conçue selon Pierre Louÿs comme un roman antique sur la femme et la lumière. Il semble donc avoir été écrit pour être illustré.

L'intrigue se situe à Alexandrie, au 1er siècle avant J.C., Démétrios, artiste renommé, tombe amoureux d'une courtisane nommée Chrysis. Cette dernière lui demande trois preuves de son amour, sous la forme de trois crimes, que Démétrios va commettre. Poème en prose, peplum érotique, réflexion sur la passion et la chair, apologie de l'amour physique, texte précieux et oeuvre scandaleuse, Aphrodite (dont le sous-titre, éclairant, est Moeurs antiques) rassemble toutes ces dimensions. Publié en 1896, ce roman apporta la célébrité à Pierre Louÿs, dont ce fut le plus grand succès, loin devant son pourtant La Femme et le Pantin ou Bilitis.

 

 

 

 

 

 

L'auteur

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Pierre Louÿs par Henry Bataille.

Il est également connu sous les noms de plume ChrysisPeter Lewys et Pibrac2.Pierre Félix Louis dit Pierre Louÿs est un poète et romancier français, né à Gand (Belgique) le  et mort à Paris 16e le 1.

Sommaire

Livres Artistes Illustrateurs Écrivains BD Poèmes Peplum Érotique

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Certaines pages sont en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1