Alfred Gilder

..Dscf3660br 1024x637

BIOGRAPHIE

Alfred Gilder est atypique à plusieurs titres :
il est né à Bagdad d’un père anglais qui lui lui légué le sens de l’humour  et il n’a appris le français qu’à l’âge de dix ans. C’est un polyglotte, mais il se soigne. Il a cumulé un  double handicap jusqu’à sa retraite : c’est un énarque et en plus de Bercy !

Cela ne l’a pas empêche de mener sa carrière jusqu’au sommet en tant que chef du contrôle général économique et et financier. Il se définit comme un haut fonctionnaire de taille moyenne.  Mais, rassurez-vous, il n’a pas mal tourné en ne devenant pas ministre, et pourtant il en a pratiqué pas mal, dont il va nous parler.
Et pour se remettre des chiffres, il s’est adonné aux lettres. Il a écrit plus de dix livres aussi instructifs que distrayants, sa spécialité étant d’instruire en plaisant et de faire l’humour pour faire rire.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (promotion 1970)1 et ancien élève de l'École nationale d'administration (promotion   Michel-de-L'Hospital, 19792), Alfred Gilder, fut contrôleur général, chargé du contrôle financier près le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

Il fut membre de plusieurs commissions de terminologie, en particulier concernant le langage administratif.

Il est secrétaire général de l'Association des écrivains combattants, et président de l'association gestionnaire du Théâtre 13.

BIBLIOGRAPHIE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

 

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Nous sommes en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1