Claude Picq Alias Cicéron Angledroit

Claude Picq, dit Cicéron Angledroit, nom de son personnage principal dans ses Polars 

 

Découvert sur le reseau FACEBOOK, un coup de coeur pour cet auteur avec ''Les Cinq doigts de dieux'',  rendit visite à plusieurs occasions au salon de thé Le Paus'Lecture,  pour des dédicaces, des bonjours.

Son style, son genre touchent les lecteurs et les lectrices, avec un air de Nestor Burma. Il est génial..Lisez le !!!!

à participé aux deux salons du livre SENS Mil'Pages.

Cicéron Angledroit

BIBLIOGRAPHIE

N°01 - Sois zen et tue-le

Nonchalant et séducteur malgré lui, Cicéron Angledroit est détective privé en banlieue parisienne. En manque d’argent, il accepte l’étonnante offre de Madame Costa : enquêter sur la mort de son mari enterré depuis dix ans.

Ses aventures rocambolesques ne font que commencer...

"Mais qu’est-ce qu’il lui prend, à la mère Costa, de me demander d’enquêter sur la mort de son mari enterré depuis dix ans ? Si j’accepte, c’est bien parce que j’ai besoin de sous ! Et puis il y a cette histoire de truands de banlieue qui explosent à chaque coin de rue. Et ces SDF qui n’en sont pas... Ajoutez une ou deux femmes mariées, un Yorkshire, mélangez le tout et dégustez ! Mais c’est qui qui tue ? Pour le savoir, il va falloir me suivre, moi Cicéron Angledroit, jusqu’au bout de cette histoire..."

"Une écriture gouailleuse, jubilatoire, des trouvailles littéraires fort bienvenues, et des éclairages sur cette terra incognita que représente la banlieue pour les provinciaux, qui ne la connaissent en général qu'à travers la vision tronquée qu'en donnent les médias... Un vrai coup de coeur!" Jean Failler.

Parution 9 septembre 2016 - Format 11 x 18 cm (format poche) - Pages 272 - Reliure Dos carré collé - ISBN 978-2-372600-45-3

N°02 - Nés sous X

Cicéron Angledroit est détective privé en banlieue parisienne. Quand il ne croule pas sous les affaires, ce qui est régulièrement le cas, il partage son temps entre sa fille et ses maîtresses. Mais voilà, tout à coup, il se retrouve avec deux dossiers sur le dos. D’un côté, une sombre histoire de flics pas très honnêtes, de l’autre, un mystère autour d’une naissance… Avec son flegme et son humour légendaires, Cicéron mène l’enquête.

Une nouvelle aventure de Cicéron, le privé le plus borderline et le plus endetté de toute la banlieue parisienne. Dans la veine de San-Antonio ou de Nestor Burma, ce détective se coltine, avec humour et nonchalance, des enquêtes rocambolesques et hautes en couleur. Servi par un style vif et une langue pleine de verve, ce polar ne vous tombera pas des mains.

"Une écriture gouailleuse, jubilatoire, des trouvailles littéraires fort bienvenues, et des éclairages sur cette terra incognita que représente la banlieue pour les provinciaux, qui ne la connaissent en général qu'à travers la vision tronquée qu'en donnent les médias... Un vrai coup de coeur!" Jean Failler.

Parution 15 novembre 2016 - Format 11 x 18 cm (format poche) - pages 240 - Reliure Dos carré collé - ISBN 978-2-372600-56-

N°03 - Fallait pas écraser la vieille

Quand un banal, mais tragique, accident de la route met le feu aux poudres entre deux mafias qui ronronnent chacune dans son secteur, qui est-ce qui s'y colle? Eh ben mézigue, évidemment!

Une histoire qui fait des étincelles dans la banlieue et qui va vous persuader que des hommes tels que moi, il en faudrait davantage. Si, si, croyez-moi. Pendant que les nouveaux migrants essayent de s'intégrer, les déjà intégrés prospèrent (Youplala). Vive la diversité sans laquelle on s'ennuierait!

Un petit coup de pied dans la fourmilière, c'est bon pour chasser les habitudes. Suivez-moi, on y va!!

"Une écriture gouailleuse, jubilatoire, des trouvailles littéraires fort bienvenues, et des éclairages sur cette terra incognita que représente la banlieue pour les provinciaux, qui ne la connaissent en général qu'à travers la vision tronquée qu'en donnent les médias... Un vrai coup de coeur!" Jean Failler.

Mise en garde de l'éditeur: de nombreux cas d'addiction ont été rapportés. Cette addiction semble irréversible et définitive. Toutefois, à ce jour, aucune plainte n'a été enregistrée.

Parution 15 novembre 2016 - Format 11 x 18 cm (format poche) - Pages 240 - Reliure Dos carré collé - ISBN 978-2-372600-57

N°04 - Riches un jour, morts toujours

Lorsqu'un couple de personnes âgées se retrouve en possession du butin de trafiquants de drogue, ce n'est pas vers la police qu'il se tourne, mais vers un détective bien moins regardant: l'inénarrable Cicéron Angledroit. Et cette fois-ci, le privé, loin de se douter où il met les pieds en acceptant l'affaire, en perdrait presque son flegme légendaire. C'est la première fois qu'il rencontre une telle violence...

Cavale, faux semblants, meurtres... Le puzzle est tordu et riche en surprises, tour à tour grave et décalé, irrésistible, à l'image de notre héros.

Voilà une nouvelle aventure de Cicéron, le privé le plus borderline de toute la banlieue parisienne. Dans la veine de San Antonio ou de Nestor Burma, ce détective se coltine, avec humour et nonchalance, des enquêtes rocambolesques et hautes en couleur.

Servi par un style vif et une langue pleine de verve, ce polar ne vous tombera pas des mains.

Mise en garde de l'éditeur: de nombreux cas d'addiction ont été rapportés. Cette addiction semble irréversible et définitive. Toutefois, à ce jour, aucune plainte n'a été enregistrée.

Parution 13 janvier 2017 - Format 11 x 18 cm (format poche) - Pages 272 - Reliure Dos carré collé - ISBN 978-2-372600-67-5

N°05 - Qui père gagne

Se savoir « né de père inconnu », comme on dit, et retrouver, quelque quarante ans plus tard, cet inconnu fracassé sur sa table de cuisine, c’est tout Cicéron, ça ! Découvrir que René a une maîtresse, ça décoiffe aussi pas mal. Quant à ces honnêtes commerçants en articles de souvenirs pieux « made in China », que viennent-ils faire dans cette embrouille ?
Vous mourrez d’envie d’en savoir plus ? Eh ben ça tombe vraiment bien car tout est dans ce formidable bouquin qui ne vous tombera des mains qu’une fois terminé.

"Une écriture gouailleuse, jubilatoire, des trouvailles littéraires fort bienvenues, et des éclairages sur cette terra incognita que représente la banlieue pour les provinciaux, qui ne la connaissent en général qu'à travers la vision tronquée qu'en donnent les médias...Un vrai coup de coeur!" Jean Failler.

Mise en garde de l'éditeur : de nombreux cas d'addiction ont été rapportés. Cette addiction semble irréversible et définitive. Toutefois, à ce jour, aucune plainte n'a été enregistrée.

Découvrez la chronique de Claude Le Nocher chez Action-Suspense

Parution 9 septembre 2016 - Format 11 x 18 cm (format poche) - Pages 256 - Reliure Dos carré collé - ISBN 978-2-372600-46-0

N°06 - Hé cool, la Seine!

On a beau être dans le Val-de-Marne, c'est quand même la Seine la patronne!

Alors embarquez sans plus attendre pour une croisière entre Ablon et Vitry, qui vous fera côtoyer, tour à tour, un noyé sans bec verseur (ou serveur selon la circonstance) et un producteur de télé qui disparaît et réapparaît sans crier gare.

Quand vous saurez que le vieux a confié sa première enquête en solo à Vanessa, que Momo émarge à la Cotorep, que René a trop levé le coude, vous vous demanderez si désormais, je me contente d'un rôle de figurant. Y a de ça mais pas que... Vous y découvrirez les dessous du show-biz et de la mère de mon frère. Ça vaut le détour, croyez-moi! Et je suis sûr que, vous aussi, vous aurez envie d'y retourner. Alors, tous en Seine!

"Une écriture gouailleuse, jubilatoire, des trouvailles littéraires fort bienvenues, et des éclairages sur cette terra incognita que représente la banlieue pour les provinciaux, qui ne la connaissent en général qu'à travers la vision tronquée qu'en donnent les médias...Un vrai coup de coeur!" Jean Failler.

Mise en garde de l'éditeur : de nombreux cas d'addiction ont été rapportés. Cette addiction semble irréversible et définitive. Toutefois, à ce jour, aucune plainte n'a été enregistrée.

Parution 24 février 2017 - Format 11 x 18 cm (format poche) - Pages 256 - Reliure Dos carré collé - ISBN 978-2-372600-71-2 

TOUT EST BON DANS L’BOULON

 

Un industriel qui pète un boulon, ça peut arriver… Mais quand c’est le roi du boulon, à qui tout a réussi, qui se tire une balle dans la tête – comme ça, pour rigoler, pour voir ce que ça fait – c’est plus difficile à avaler. La police a classé l’affaire puisque le bonhomme a revendiqué son geste dans une lettre voyageuse. Sauf que personne n’y croit. Alors, automatique, je me retrouve le nez dans ce merdier qui va me balader de Roseraie en Golf et de surprise en surprise. Tout en supportant la gastro de René et l’infarctus de Saint Antoine. Manquerait plus que Momo perde l’autre bras. Devenez actionnaire, lisez ce bouquin industriel qui vous donnera envie de vous mettre au vélo. On retrousse ses manches et on y va !

 

Y A TOUJOURS UN MÔME QUI BRAILLE QUELQUE PART.

 

Traquer un criminel, ça devrait pouvoir être dans mes cordes. Avec l’aide de Vanessa, c’est plus facile et, surtout, bien plus agréable. Mais quand la victime, ma commanditaire, ne se souvient de rien et ne peut donner la moindre orientation, le retrouver relève du miracle. Une vraie enquête à l’aveugle. Me retrouver, tour à tour, trésorier d’une asso sportive bidon et pseudo handicapé en fauteuil, c’est fait. Momo a un lumbago et René se trouve une vocation de danseur aquatique ou de détective stagiaire en alternance pour surmonter la douleur de la perte de sa grand-mère enterrée depuis 15 ans. Qui cherche-t-on ? Pour en faire quoi ? Une balade entre le Val de Marne et le Tréport, des embruns pas toujours frais, voilà de quoi nous occuper. Reste juste à retrouver le coupable. Pour le pendre ? Non, bie

BIOGRAPHIE

Cicéron Angledroit, alias Claude Picq, est né fin 1953 à Ivry sur Seine (94) et a toujours vécu en banlieue parisienne.

Il a été poursuivi, péniblement, par les études (faute de les avoir poursuivies lui-même) jusqu’au Bac et est aussitôt entré dans la vie active par la voie bancaire (secteur qu’il quitte avec joie en 2016).

Comme tout un chacun il a fondé une famille, puis une autre. Il traverse son temps avec une forte conscience de sa brièveté et s’étonne chaque jour de la vacuité humaine. Les règles, la hiérarchisation de la société, les croyances sont pour lui autant de notions insondables quand  il se replace dans cet univers sans fin et ce temps sans limites qui lui servent de décor.

Très tôt il a eu goût pour la lecture. Notamment les romans. Tout y passait, Céline, Dard, Malet et bien d’autres. Et très tôt aussi il a ressenti le besoin d’écrire.

Mais ses velléités littéraires ont été longues à aboutir. Un premier roman en 1994 (Les cinq doigts de Dieu) où il règle ses comptes pêle-mêle… Et puis cinq autres depuis (« Sois zen et tue-le », « Nés sous X » et « Fallait pas écraser la vieille », « Riches un jour, morts toujours » et « Qui père gagne ») dans lesquels il utilise l’humour pour exprimer ses quatre vérités sans esprit revanchard (a-t-il une revanche à prendre d’ailleurs ?).

Ces cinq derniers romans se complèteront très prochainement de : « Hé cool, la Seine ! » qui devrait sortir en février 2017…

Affaire à suivre !

Livres Polars Écrivains

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

 

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Nous sommes en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1