Jean-Pierre Simon

  • Par
  • Le 19/02/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans Écrivains

13151692 10205756860873311 3032999728527696904 n

BIBLIOGRAPHIE

La saga des Vouivre

PREMIER PRIX DU ROMAN
GRAND PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL DU LOIR-ET-CHER
ÉCOLE DE LA LOIRE 2013
Coup de cœur des Documentalistes du Loir-et-Cher

Pack Vouivre

Détails

ISBN 9782368001066 

Prix : 65,00 € 

 

Roman

  1. La Vouivre de Loire (Corsaire 2012)
  2. La Vouivre noire (Corsaire 2014)
  3. Des images pour la Vouivre (Corsaire 2015)
  4. L’héritage mortel de la Vouivre (Corsaire 2017)

 

  • Six hommes sans histoire(s) (La Gibouille 2014) Collectif

Poésie

  • Des Ailleurs pas comme les Autres

Document​

L'AVENTURE DE LA MARINE DE LOIRE 

L'AVENTURE DE LA MARINE DE LOIRE - Jean-Pierre SIMON / Bruno PORLIER

Description

illustrations de Jacques POIRIER

Un magnifique album relié grand format 24 x 32.
Jadis, la Loire était un axe commercial majeur. Un monde foisonnant l’animait, sur ses rives et sur ses eaux, où toute une faune d’embarcations transportait les pêcheurs et les riverains, le charbon et le bois du Haut Pays, le vin des coteaux, le sel du littoral, les ardoises d’Anjou et bien d’autres marchandises… Sur le grand fleuve sauvage, la vie était rude pour les mariniers qui s’embarquaient

.Page 4 dossier de presse

Un jour, sous les coups de boutoir d’une révolution industrielle qui réclamait son dû, les bateaux durent cesser de sillonner les eaux de Loire. C’est leur histoire, plus que millénaire, et celle des hommes qui les menaient, que nous dévoilent les auteurs à travers cet album richement illustré.  Celle, aussi, de ces nouveaux bateliers qui, bien des décennies plus tard,  ont décidé de redonner vie à ce monde ligérien.

• Pénétrez dans le monde des bateaux de Loire.

• Embarquez pour un passionnant voyage de découverte.

Dossier de presse L'Aventure de la Marine de Loire

 64 pages ibsn 9782910475161

 

 

29597426 10210706486810866 2829574115674447614 n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeux de la Loire (Corsaire 2017)

Espace géographique et culturel, berceau de traditions spécifiques, foyer de vie de peuples au savoir-faire incontestable, la Loire serait-elle aussi le lieu du développement de jeux spécifiques, constituant un patrimoine unique ? S’interrogeant à propos de trois pratiques ludiques dont la vigueur passée ou présente est attestée sur le fleuve, l’auteur nous entraîne à la découverte du jeu de cartes de l’Aluette, de la Boule de Fort et des Joutes nautiques. Si des traditions de pratique de ces activités sont avérées dans certaines régions du bassin de la Loire, est-il pour autant opportun de leur reconnaître le statut spécifique de "Jeux de la Loire" ?

Cet ouvrage plonge le lecteur dans un historique des distractions des Ligériens, afin de comprendre comment s’est construite leur identité culturelle à travers l’apport des peuples qui se sont rencontrés sur ce fleuve exceptionnel.

124 pages 

ISBN 9782910475369

 

BIOGRAPHIE

Je suis né a à Speyer en Allemagne, le 4 novembre 1949, d’un père Charentais, militaire engagé volontaire à 17 ans et d’une mère prisonnière des nazis, Polonaise avant la guerre, Ukrainienne après, merci M Staline. J’ai été élevé par mes grands-parents, puis par ma grand-mère seule, qui était handicapée.

J’ai vécu jusqu’en 1968 à Saint-Pierre des Corps, la première gare de Tours où mon grand-père était cheminot.

Je suis entré en 1964, à l’âge de 13 ans, à l’Ecole Normale d’Instituteurs de Tours (37)

Professionnellement, j’ai d’abord été enseignant en collège, puis directeur d’école. J’ai ensuite été détaché 10 ans dans l’enseignement agricole, d’abord comme responsable d’une antenne d’apprentissage au Lycée Viticole d’Amboise, puis comme directeur du Centre de formation d’apprentis agricoles de la Région Centre (qui n’existe plus). De retour à l’Education Nationale, j’ai été d’abord directeur d’école, j’ai monté les premières Classes de Loire itinérantes et coopératives du Loiret. Je suis ensuite devenu conseiller pédagogique, avec en supplément une mission informelle relative à l’Education à l’Environnement et au Patrimoine pour le département du Loiret. J’ai pris ma retraite en 2005. ma vie professionnelle m’a valu deux décorations, que je ne porte pas : Chevalier du Mérite agricole, puis des Palmes académiques.

De 1970 à 1984, j’ai vécu auprès d’Amboise, toujours sur la Loire donc. J’ai été animateur sur une des premières « radios libres », bénévole sur un chantier de fouilles. J’ai mis en sommeil mes activités littéraires (poésie), pour élever une famille. A partir de 1982, je me suis essayé au roman, sans persister, et j’ai décidé de m’impliquer plus sérieusement dans la poésie, avec des succès. J’ai écrit un premier recueil en auto-édition : « Des Ailleurs pas comme les Autres », et j’ai rencontré quelques chanteuses pour qui j’ai écrit des paroles.

Je m’installe en Orléanais en 1984, j’y vis toujours et sans doute pour toujours. J’écris mes premiers poèmes de Loire, notamment le Dit de la Loire, poème fleuve de 184 vers de 14 syllabes, saga historique, géographique et culturelle du fleuve. Le 4 juillet 1984, je découvre l’aquarelle à la suite d’un pari. Je l’utilise pour faire découvrir mes textes, en lançant le concept de « poème auto-illustré ». L’aquarelle devient mon champ de création numéro 1, avec au moins 5 expos personnelles par an et d’autres collectives. Je multiplie les concours de poésies et de nouvelles, rafle pas mal de premiers prix malgré la prédominance des tenants de la poésie classique.

Je m’engage dans diverses associations culturelles et artistiques avec plusieurs postes de Président. je devins maire-adjoint à l’environnement et aux affaires culturelles de ma ville, le premier en titre de son histoire. Je ne persiste pas dans cette voie, considérant cet épisode comme un simple « renvoi d’ascenseur à la République ».

A la retraite, je décide de me consacrer au roman. Je me teste en auto-édition, avec 9 titres, dont un roman, un recueil de nouvelles : il y a également trois recueils de poèmes, une pièce de théâtre, qui a été jouée, un documentaire jeunesse, un catalogue commenté de mes aquarelles qui tournent en dérision le patrimoine local : « Gaguarelles 1 » . C’est alors la rencontre avec Corsaire-éditions, et ma vie de romancier et documentariste littéraire d’aujourd’hui.

Parallèlement, par nécessité et par curiosité, je m’initie à la plupart de métiers manuels, au jardinage, puis je voyage.

J’ai conscience du fait que ce parcours ne relève ni de l’ascenseur social, ni de l’escalier de service, mais des couloirs d’évacuation latéraux, en cas de sauve-qui peut !

Livres Artistes Écrivains

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

 

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Nous sommes en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1