Patrimoine

Oradour

Oradour sur Glane

 

Le massacre d’Oradour-sur-Glane 

désigne la destruction, le , de ce village de la Haute-Vienne, situé à environ vingt kilomètres au nord-ouest de Limoges, et le massacre de sa population (642 victimes), par un détachement du 1er bataillon du 4e régiment de Panzergrenadier « Der Führer » appartenant à la Panzerdivision « Das Reich » de la Waffen-SS. Il s'agit du plus grand massacre de civils commis en France par les armées allemandes, assez semblable à ceux de Marzabotto, ou de Distomo (ce dernier perpétré lui aussi le ), qui transposent sur le front de l'Ouest des pratiques courantes sur le front de l'Est.

Ces événements marquèrent profondément les consciences ; leurs conséquences judiciaires suscitèrent une vive polémique, notamment à la suite de l'amnistie accordée aux Alsaciens « Malgré-nous » qui avaient participé au massacre. Depuis 1999, le souvenir des victimes est célébré par le Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane, situé non loin des ruines du village à peu près conservées en l'état.

 

 

Lire la suite

Soucy - 89100

Histoire

  • Moyen Âge

Soucy est un village qui est mentionné au vie siècle sous le nom de Sauciacus. La paroisse relève du diocèse de Sens.

Il est la propriété du Chapitre de la cathédrale de Sens du xiie siècle jusqu'à la Révolution. De ce fait, les chanoines y nomment les officiers de justice (lieutenant et procureur fiscal).

Dans le hameau du Grand-Béon, il y avait une léproserie (lieu d'isolement pour les malades de la lèpre).

Au xive siècle, les Anglais détruisirent le village pendant la guerre de Cent Ans.

L'église est fortifiée. Son clocher est couronné par de magnifiques hourds. En principe, ces travaux dateraient des années qui ont suivi le traité de Brétigny (1360) et le licenciement des armées françaises et anglaise.

 

 

  • Époque moderne

Le village est fortifié, comme au moins soixante cinq villages des pays de l'Yonne, sous le règne de François Ier. Après le désastre de Pavie, l'armée licenciée rentre en France et la soldatesque sans ressource menace la sécurité des campagnes. La proximité de Sens limite l'essor urbain. Le grand chemin de Sens à Nogent-sur-Seinepasse par Soucy. Le bourg est dominé par une population de laboureurs et de vignerons.

Le hameau de Jouancy devient le siège d'un fief détenu par des bourgeois de Sens. Il abrite depuis le xiie siècle un moulin à eau donné à l'abbaye de Sainte-Colombe.

Les fiefs de Joinville, et des Pelletiers n'altèrent pas la domination des chanoines.

Le fief de Monthard appartiendra à la famille d'Étienne Bouvier, gendre du peintre de Sens Jean Cousin. Alors que les Bouvier procèdent de vignerons de Soucy devenus apothicaires à Sens, aucun document ne relie le peintre à Soucy. La confusion naît d'une autre famille Cousin identifiée parmi les vignerons du bourg. Le même phénomène touche le musicien Dassoucy. Ce nom d'artiste a fait songer au village. Mais ses ancêtres paternels originaires de Sens (les sergents au bailliageCoypeault et Connard) n'ont pas de liens avec Soucy.

Le village est alors dominé par les Store (issus du tuiliers, devenus lieutenants et sires des Pelletiers.

Durant les guerres civiles dites de Religion, un couple réfugié de Saint-Clément, est menacé. Il est incarcéré, ce qui en principe aurait dû assurer sa sécurité. La populace se porte sur la prison, et en extirpe le couple pour le massacrer. Le corps du mari est jeté dans un terrier à blaireau. Les chanoines font enquêter sur ce crime.

La métairie de Béon fournit des revenus au collège de Sens tenu par les Jésuites.

 

Depuis l'année 2006, le village de Soucy est jumelé avec Göcklingen (Allemagne).

 

www.mairie-soucy.fr

Lire la suite

Logopoeterie1

La Poèterie - Saint Sauveur en Puisaye (89)

 

Résultat de recherche d'images pour "la poeterie"

http://montmaillerstephane.over-blog.com/article-fete-de-l-art-a-la-poeterie-88350743.html

Une friche industrielle reconvertie en village d'artistes

 Un lieu de résidences permanentes pour artistes

Plusieurs espaces  de diffusion de spectacles vivants

 Un lieu d'accueil et de résidence touristique

Lire la suite

5cb5e55b2cb28fb4118b4572

Notre Dame de Stone Marten

J'ai pleuré.
Lorsque j'ai vu Notre-Dame s'embraser.

Je me souviens de la première fois où je l'ai visitée.
Entre les lignes d'Hugo, j'ai suivi Quasimodo qui m'a présentée à Jacqueline puis Marie, sa favorite.
J'ai observé Frollo jouer avec le diable dans sa petite cellule cachée dans une des tours de Notre-Dame.
Celle qui regarde sur la Grève.

Notre-Dame s'est embrasée.
Et mille millions sont tombés à ses pieds.

Je sais ce que les gens diront.
Je sais l'histoire qu'Elle nous raconte.
Je sais qu'Elle mérite tout notre respect cette vieille dame de pierre qui a vu les siècles défiler.
Elle a vu la guerre.
Elle a vu la folie humaine.
Elle a vu la misère.

Combien lui ont réclamé le droit d'asile.
Combien de mendiants, de lépreux, d'éborgnés ont traîné leurs carcasses fatiguées au cœur de Notre-Dame.

Combien ont prié ?
Quels vœux ont-ils faits ?
Qu'ont-ils souhaité de meilleur quand le pire était déjà arrivé?

Mille millions.

Peut-être traversera-t-elle encore mille siècles.
Peut-être sera-t-elle encore témoin du pire de l'humanité.
Qu'en reste-t-il de bon à voir ? 
Elle nous verra nous éteindre.
Sa flèche transpercera le ciel de nouveau.
Ce ciel saturé où plus rien ne subsistera.
Elle nous survivra.

Elle pleurera sûrement ce triste monde où nous laissons crever la zingara sur le pavé. 
Elle pleurera sûrement ces paysages qu'elle voyait au loin et sur lesquels le soleil avant se couchait.
Elle pleurera ces enfants qui riaient sur son parvis. 
La vie humaine ne vaut rien.
Pas un centime.
Pas une pièce.
Où tout juste un fond de porte monnaie que l'on jette à la gueule du crève-la-dalle.
Sans jamais un regard, sans jamais le toucher.
Qui sait si sa misère ne serait pas contagieuse.

À quoi bon lutter.

La pauvreté n'offre aucune rentabilité.
La planète bleue ne semble pas digne d'être sauvée.

Alors Notre-Dame restera seule.
Haute et fière.
Notre-Dame restera seule dans le silence assourdissant de nos terres dépeuplées.
Plus une âme qui vive.
Plus un homme alentour pour raconter qu'avant Notre-Dame en proie aux flammes fût sauvée pendant qu'à ses pieds le reste du monde agonisait.

Stone Marten

 

L’image contient peut-être : plein air

2272f83b31d27e93e14fa0a1a5019

La Grande Dame de Chrys Demange

Résultat de recherche d'images pour "Paris brule t il cathedrale"

LA GRANDE DAME...

La Dame en flammes, des ombres d'or
Survolent l'enfer des lois,
Reflétant les traits de nos rois,
Se consumant de son décor.

En ces lieux, où depuis toujours,
L'histoire ancestrale reflète
Le temps d'un passé qui se prête
Se glorifiant de ses contours.

Notre-Dame au passé puissant,
Combien as-tu recensé d'âmes,
De gentilshommes, de nobles dames,
De princes et de fous chantant ?

Le bâtiment renvoie ses pleurs
Et la complainte se déchaîne,
L'entité hante sous la chaîne,
L'oublié nous confie ses peurs.

Ce parvis, dont le haut pavé
Résonne de tes sérénades,
Le glas repousse tes ballades
Paris ce jour s'est endeuillé.

Nostradamus, Victor Hugo
S'emparent de nous pour toujours,
Saltimbanques et troubadours,
Esméralda, Quasimodo...

 

 

Chrys Demange-Bachman

Lire la suite

Import 164

Cathédrale '' NOTRE DAME " de PARIS

Résultat de recherche d'images pour "cathedrale de paris dans les livres"

Import 163

 

On trouve sur le parvis le point de départ des quatorze routes nationales rayonnant depuis Paris, à quelques mètres de l'entrée de la cathédrale.

Depuis le xixe siècle, de nombreuses fouilles archéologiques ont été entreprises sous le parvis de Notre-Dame de Paris, dont deux campagnes plus importantes :

la première eut lieu en 1847 et fut menée par Théodore Vacquer, la seconde plus récente de 1965 à 1967 fut dirigée par Michel Fleury. Ces fouilles ont permis de mettre au jour d’importants vestiges gallo-romains et du haut Moyen Âge, et notamment les fondations d’un grand édifice religieux de forme basilicale à cinq nefs.

Ces vestiges seraient ceux de la basilique Saint-Étienne, construite au ive siècle ou au vie siècle et qui était la cathédrale précédente.

Une crypte a été aménagée afin de préserver l’ensemble de ces substructions et de les rendre accessibles au public : on l’appelle Crypte archéologique du parvis Notre-Dame.

Depuis l’été 2000, elle est gérée par le musée Carnavalet.

Lire la suite

Megaphone big

Notre rendez-vous à Stolliahc - Radio locale de Sens

 

Info flash 1

 

 

Après avoir passé un moment avec Annie et Philippe Bustin, qui nous suivent depuis plusieurs mois, sur l'actualité de l'association, nous ont aujourd'hui annoncé leur soutien en adhérant à notre association en tant que membre bénévole.

Nous avons échangés sur quelques sujets..m'ont présenté des cartes de visites, pour  des prises de contact.

Philippe a fait une recherche sur des lieux (communes) propices pour un événement qui nous tient à coeur de mettre en place pour 2020 ( nous maintenons le secret pour le moment, car cela demandera beaucoup d'investissements à ce moment là).

Nous nous reverrons, Mercredi 20 mars, au restaurant Chez Joëlle, à Passy, pour notre réunion mensuelle, et voir avec Joëlle Dumontier, la prioritaire des lieux et écrivains, pour mettre en place quelques ateliers ludiques & loisirs créatifs

A 16h, nous nous sommes rendu à la radio locale STOLLIAHC, car nous allions participer à l'émission de 17h à 18h, animée par Caroline Quinat.

Le but de cette action de notre part, était de parler de ce qui se met en place au sein de l'association :

Les SACS à CADEAUX

Les ATELIERS

en alternance avec cette jeunesse ( des collègiens, des lycéens ) qui anime l'émission en préparant leur propre chronique hebdomadaire.

Ce fut un bel après-midi d'échanges, de découverte, d'investissement que nous partagions, et que Annie et Philippe découvraient !

Nous allons voir pour la découverte, le partage et l'échange pour les différents partenaires liés à l'association, de revenir régulièrement à stolliahc, pour l'avancement du programme associatif, culturel, loisir créatif, etc...

Nous vous tiendrons informé de toutes nouvelles interventions au sein des médias.. car nous avons aussi Etienne, animateur à France Bleu Auxerre, qui nous a demandé d'intervenir aussi dans les studios à Auxerre 

Printemps des poetes

Le Printemps des Poètes

Le Printemps des Poètes - Centre National pour la Poésie

Imaginé à l’initiative de Jack Lang, et créé à Paris du 21 au 28 mars 1999 par Emmanuel Hoog et André Velter, afin de contrer les idées reçues et de rendre manifeste l’extrême vitalité de la Poésie en France, Le Printemps des Poètes est vite devenu une manifestation d’ampleur nationale.

Sous l’impulsion d’Alain Borer en 2001, puis de Jean-Pierre Siméon de 2002 à 2017, un Centre de Ressources pour la Poésie est venu prolonger les temps forts du Printemps tout au long de l’année. C’est ainsi que la voix des poètes s’est propagée et que de nombreuses actions poétiques se sont déployées sur tout le territoire et jusqu’à l’étranger.
Au fil des saisons avec le soutien des Ministères de la Culture via le Centre National du Livre, et de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, ainsi que de La Sofia, la petite équipe du Printemps des Poètes a su tisser une immense communauté active : poètes, éditeurs, enseignants, élèves, bibliothécaires, chanteurs, comédiens, musiciens, lecteurs…

Lire la suite

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Certaines pages sont en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1