Tourisme

Ob 6398bb langres 06 52 4885cor eurociel g

Architecture : Langres

Langres (prononcé [lɑ̃gʁ]) est une commune française du département de la Haute-Marne, dont elle est l'une des deux sous-préfectures, en région Grand Est.

Ayant une histoire plus que millénaire d'envergure nationale, son site défensif ayant été occupé depuis le Néolithique, Langres avait au xviie siècle une réputation d'invincibilité : « La ville est dans une assiette renversée si avantageuse et habitée d’un peuple si guerrier qu’elle passe pour la pucelle du pays1. ». La ville est classée ville d'art et d'histoireville fleurie et ville internet. Ses habitants sont les Langrois, ceux de l'époque gauloise étant les Lingons.

http://www.langres.fr

Langres 52 01

https://www.tourisme-langres.com

Lire la suite

Piffonds 1

Architecture : Château de Piffonds

Ce château a été construit par

la famille de Courtenay à la fin du XIII e siècle.

En 1309, Philippe le Bel, en visite à Courtenay, aurait résidé à Piffonds.

Changeant souvent de mains, un temps confisqué à la Révolution,

il est vendu en 1835 à

la famille de Bonardi de Ménil, ses derniers châtelains.

 

Mis à nouveau en vente en 1843, le domaine ne trouve pas acquéreur. Le notaire procède à une vente par lots. La commune devient ainsi propriétaire de la partie centrale en 1849.

La partie sud-est a été achetée il y a 17 ans par un Parisien, qui en a fait sa résidence secondaire. « J'ai été séduit par le village, le très bon accueil, la proximité de Paris. Il y avait une restauration à faire, mais le gros 'uvre et la toiture étaient en bon état. L'intérieur a dû être pillé dans les années 60, mais j'ai pu sans trop de difficultés rendre le bâtiment très habitable. »

Alexis Dejaeger est le nouveau maître de la partie ouest depuis 18 mois. Pour lui, c'est un achat passion, un projet de rénovation aiguisé par son métier (Compagnie médiévale).

« La toiture, à la jonction avec la partie communale et la tour, en attente de son toit en poivrière, sont à restaurer. La commune préparant de son côté la réfection des toitures, peut-être pourrait-on synchroniser ces travaux. Le château est inscrit sur la liste complémentaire des Monuments historiques, ce qui ouvre la possibilité de subventions, mais crée aussi des contraintes importantes. Quant au pigeonnier, remis en état à la fin du XV e siècle, il est aujourd'hui en péril. Avec des moyens modestes, mais beaucoup de ténacité, je me suis fixé une période de cinq ans pour réhabiliter l'ensemble et venir y habiter. »

J.-C. S.

Source

 

www.fondation-patrimoine.org/les-projets/chateau-de-piffonds

www.yonne-89.net/Chateau de Piffonds

Lire la suite

 

 

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Nous sommes en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1