Pierre Bellemare

  • Par
  • Le 27/05/2018
  • Commentaires (0)
  • Dans LIVRES

 

Pierre Bellemare - Forêt des Livres 2014 (14918171007).jpg

 

Il est un pionnier de programmes de radio et de télévision comme producteur et animateur.

Sa voix grave et ses émissions ont marqué le paysage audiovisuel français pendant des décennies.

 

BIOGRAPHIE

Pierre Bellemare, né le  à Boulogne-Billancourt (Seine, aujourd'hui Hauts-de-Seine) et mort le  à Suresnes (Hauts-de-Seine), est un écrivain, homme de radio, chanteur, conteur, animateur et producteur de télévision français.

Origines

Son père s'appelle également Pierre Bellemare. À son retour de la Première Guerre mondiale, pendant laquelle il est prisonnier, celui-ci apprend que sa famille maternelle, aristocratiqueNote 1, est ruinée pour avoir investi toute sa fortune dans les emprunts russes ; féru de musique et de poésie, il se lance dans le commerce de livres anciens.

Sa mère, Claudia Clément, est couturière à Montmartre2.

Pierre Bellemare a deux sœurs : Jacqueline, (1919-1995), épouse de Pierre Hiegel3 (et mère de Catherine Hiegel4), et Christiane, née en 19215 et morte d'une phtisie galopante en 1934.

Jeunesse

En 1941, Pierre Bellemare rallie la « Trente-huitième », une troupe de scouts de sa paroisse, les Compagnons de Saint-Dominique. À 17 ans, il perd sa mère, emportée par une sclérose en plaques ; il rate son baccalauréat et tombe amoureux, au lycée, de Micheline Grillon qu'il veut épouser : il lui faut absolument trouver un travail6.

A 18 ans, il devient l'assistant de son beau-frère, Pierre Hiegel, chargé des programmes sur Radio Luxembourg. C'est le début de son attirance pour le milieu des médias, où il souhaite désormais faire carrière. En 1954, Pierre Bellemare fait la rencontre décisive de Jacques Antoine, père de l'émission La Chasse aux trésors, qui va lui confier l'animation d'une émission radiophonique et d'un jeu télévisé.

Vie privée et familiale

En 1946, il épouse Micheline Grillon, morte en 2013. Ils ont deux enfants : Françoise Louise Bellemare, avocate au barreau de Paris, et Pierre DhostelNote 2, animateur de télévision7.

En 1960, il rencontre Roselyne Bacchi, qui a 18 ans. Il tombe amoureux et gère pendant plus de 10 ans une double vie qu'il relate dans son autobiographie, Ma vie au fil des jours (nov. 2016). Une fille naît en 1970 : Maria-Pia Bellemare, devenue metteur en scène7. En 1971, Pierre Bellemare dévoile la vérité à Micheline et part vivre avec Roselyne, qu'il épouse le 7 juillet 1976. Ils sont propriétaires d'un manoir dans le Périgord8.

En 2011, il est victime d'un malaise cardiaque. Les médecins découvrent qu'il a subi un accident vasculaire cérébral, dont il garde une séquelle : la perte de la vision périphérique à gauche9.

Il meurt le 26 mai 2018 à l'hôpital Foch, à Suresnes. Il habitait à Neuilly-sur-Seine et possédait deux maisons dans la commune de Vergt-de-Biron, près de Monpazier en Dordogne10.

Carrière professionnelle

Longévité

Au cours de sa longue carrière, il fait, en tant qu'animateur et producteur des émissions dans tous les postes périphériques, pour la RTF, l'ORTFAntenne 2TF1 et FR3M6RTL9AB3AB4NT1HD1, des chaînes du câble.

Peu avant sa mort, il est l'animateur de télévision français encore en activité à la fois le plus âgé et ayant la plus grande ancienneté à l'écran11.

Télévision

En 1954, Pierre Bellemare crée, avec André Gillois et Jacques Antoine, l'un des tous premiers jeux télévisés, Télé Match, qu'il coprésente avec Roger Couderc. Il est diffusé sur RTF Télévision à compter du 25 octobre 1954.

En 1957, après un voyage aux États-Unis, Pierre Bellemare importe l'usage du prompteur en France12.

En 1960, une des séquences du jeu Télé Match (qui s'arrêtera en juin 1961) devient une émission à part entière : La Tête et les Jambes qui est l'un des jeux les plus célèbres et populaires de la télévision française. Le jeu, diffusé sur RTF Télévision et la Première chaîne de l'ORTF, est décliné en plusieurs versions entre 1964 et 1970 : ChampionsPas de seconde à perdre et Cavalier seul. Arrêté en 1966, le jeu revient sur Antenne 2en 1975, Bellemare assurant la présentation jusqu'en 1976.

Durant les années 1960 et 1970, il enchaîne les émissions de jeux et divertissement, dont une des plus célèbres est La Caméra invisible, qu'il créé avec Jacques Rouland, inspirée par la séquence Gardez le sourire sur Europe 1 en 1963 et également adaptée de l'émission américaine Candid Caméra. Cette émission humoristique, qu'il présente avec Jacques RoulandJean PoiretPierre Tchernia, [[Jean-Paul Blondeau, avec la participation de Jacques Legras et diffusée sur la Deuxième Chaine de l'ORTF s'arrête après une cinquantaine de numéros.

Sur la Première Chaine de l'ORTF, il présente Rien que la vérité en 1971, Entrez… sans frapper la même année, une émission mêlant jeux, variétés et défis, jusqu'en 1972, puis Pièces à conviction en 1975[À développer].

En 1979, il arrive sur TF1 et présente des programmes dans des registres différents : tout d'abord l'émission de faits divers C'est arrivé un jour. De 1980 à 1981, il anime Les Paris de TF1 puis, de 1982 à 1983, l'émission J'ai un secret, le dimanche à 19 h 30. Dans cette dernière, trois invités doivent découvrir le secret d'un téléspectateur à l'aide de question et d'un film.

En 1987, il n'a plus d'engagement à la télévision et à la radio. S’inspirant du concept américain de Home Shopping Network, il crée sur TF1 la première émission française de télé-achatLe Magazine de l'objet, qui devient Téléshopping en novembre 1988. Il fonde la même année la société « Home sholesing service ».

En 1988, il profite de l’apparition des télés privées pour produire des émissions équivalentes sur d’autres chaînes : M6 Boutique sur M6. Tout en présentant le Club télé-achat sur Paris Première, il crée en 1998 la première chaîne entièrement consacrée au télé-achat 24/24 : LTA chaîne diffusée depuis la Belgique à Gosselies.

De 1992 à 1995, il est chroniqueur régulier au côté de Christophe Dechavanne dans l'émission Coucou c'est nous !, sur TF1, où il raconte des « histoires extraordinaires ».

Il quitte Téléshopping, avec Maryse Corson et Grégory Frank, au début de septembre 1994. Laurent Cabrol et Catherine Falgayrac reprennent alors la présentation de l'émission.

De mai 1999 à mai 2000, il coprésente avec Noëlla Finzi, en première partie de soirée sur France 3Les Bêtises de M. Pierre, un divertissement composé de bêtisiers, de caméras cachées et de gags des télévisions du monde entier, avec des invités. L'émission connait plusieurs spéciales dont 50 ans de bêtises de M. Pierre, diffusée le 21 décembre 1999.

En 2005, pendant quelques semaines Pierre Bellemare présente du lundi au vendredi sur France 3 de 13 h 55 à 15 h deux docu-fiction : Histoires incroyables suivi d'Histoires mystérieuses. À partir du , il présente Les enquêtes impossibles, sur RTL9, tous les samedis soirs, à 19h20, jusqu'en 2006, émission présentant mystères et étrangetés. La suite des Enquêtes impossibles a été transférée d'abord sur NT1, puis sur AB3 et AB4 et enfin sur HD1.

De septembre 2009 à juin 2011, il est présent, en tant que juge et arbitre, dans le jeu télévisé En toutes lettres, présenté par Julien Courbet sur France 213.

Il présente une série de documentaires sur la Seconde Guerre mondiale, « Pierre Bellemare raconte... la Seconde Guerre mondiale »14, diffusée en 2013.

Radio

Introduit comme grouillot par son beau-frère Pierre Hiegel en 1948 dans une société privée de radiodiffusion, Radio Service, il devient régisseur, puis metteur en ondes sur Paris Inter, son premier feuilleton radiophonique en tant que technicien étant Le bonheur est pour demain (titre de son autobiographie en 2011)15. Il produit et anime de nombreuses émissions, à la radio et à la télévision. Il commence par Radio Luxembourg, puis rejoint Europe no 1 en 19546.

En 1955Jacques Antoine, directeur de Radio Service, lui propose d'animer l'émission Vous êtes formidables qui se propose de faire appel à la solidarité des auditeurs pour venir en aide aux sans-logis7. Après cela, le succès ne va plus se démentir : La Tête et les jambesPas une seconde à perdreLes Dossiers extraordinairesLes Dossiers d'InterpolHistoires vraies etc.

De 1969 à 1986, pendant 17 ans, il produit et anime la session de 11-13 heures sur Europe 1 avec notamment Déjeuner Show ou 20 millions cash ou encore Le Sisco. Il est brièvement nommé directeur général adjoint de cette station, mais renonce au bout de quelques mois et redevient animateur producteur6.

Pierre Bellemare va également se faire connaître pour ses talents de conteur. Il « raconte des histoires » insolites lors de ses émissions radiophoniques. S'associant à d'autres journalistes ou écrivains dont Marie-Thérèse Cuny, il a publié une quarantaine de recueils de récits extraordinaires : C’est arrivé un jourSuspensL'Année criminelleLes Amants diaboliquesLes Dossiers d’InterpolHistoires vraies, etc. Beaucoup de ces récits sont glanés dans les dossiers historiques de la presse quotidienne britannique, où le genre fait partie de la tradition.

De 1992 à 2013, Pierre Bellemare est un des « sociétaires » des Grosses Têtes, l'émission de Philippe Bouvard sur RTLTF1 (de 1992 à 1997) et Paris Première.

En , Pierre Bellemare reprend son rôle de conteur sur RTL avec une émission dominicale sur ses célèbres « histoires extraordinaires »16.

Sociétaire pendant plus de deux décennies, il quitte Les Grosses Têtes de RTL et devient, à partir du  jusqu'en 2015, chroniqueur dans l'émission de radio Les pieds dans le plat, diffusée sur Europe 1, et présentée par Cyril Hanouna aux côtés de Valérie Bénaïm.

Pendant la saison 2016-2017, il présente une chronique Les histoires extraordinaires de Pierre Bellemare17 sur France Bleu Périgord.

Producteur

En 1958, il fonde la société de production Tecipress (Télé / cinéma / presse)18.

En 1987, il n'a plus d'engagement à la télévision et à la radio. S’inspirant du concept américain de Home Shopping Network, il crée sur TF1 la première émission de télé-achat : Le Magazine de l'objet qui devient ensuite Téléshopping. Il fonde la même année la société Home shopping service.

BIBLIOGRAPHIE

Livres Jeunesse Temoignages Artistes Polars Journal Chanteur(se)s Presse Écrivains

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Certaines pages sont en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1