La Pentecôte

  • Par
  • Le 21/05/2018
  • Commentaires (0)
  • Dans Patrimoine

Fête religieuse juive d'origine païenne célébrant le début des moissons, Shavuot (ou Chavouot) – ou plus exactement Hag Shavuot, qui signifie en hébreu « fête des semaines » –, est la deuxième, avec Pessah et Sukkot, des trois fêtes qui imposaient un pèlerinage au temple de Jérusalem.

Prescrite dans le Lévitique, XXIII, 15-20, la fête de Shavuot est célébrée le cinquantième jour, soit sept semaines après l'offrande de l'omer (la première gerbe d'orge coupée et offerte le lendemain de Pessah, la Pâque juive). Elle porte également le nom de Pentecôte, du grec pentekostê (« cinquantième »). Elle est fixée le 6 sivan (ou 7 sivan pour la Diaspora), correspondant au mois de mai ou de juin.

Pendant la période du Temple, les Hébreux devaient apporter en offrande au Temple les premiers fruits de la récolte et également deux miches de pain pétries avec la nouvelle farine. Appelée également Yom ha-Bikkurim (« jour des premiers fruits », c'est-à-dire des « prémices »), parfois même Hag ha-Qazir (« fête de la moisson »), Shavuot est toujours célébré par les synagogues, qui sont en ce jour décorées de fruits et de fleurs.

Dans le judaïsme rabbinique venu après la destruction du second Temple, Shavuot est associé au moment du don de la Torah, lorsque Moïse reçoit les tables de la Loi au mont Sinaï (Exode, XIX, 10-11). Les passages de la Torah et du livre de Ruth qui relatent cet épisode biblique sont lus et étudiés en cette occasion.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Certaines pages sont en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1