Ministère des Armées

  • Par
  • Le 08/05/2018
  • Commentaires (0)
  • Dans Patrimoine

Identité visuelle (logotype)

Le logotype du ministère varie régulièrement au gré des changements de dénominations. Le logotype suit systématiquement les règles et principes de la charte graphique de la communication gouvernementale en France avec le système du « bloc marque ».

  •  de 2010 à 2012                       2012 à 2017                          depuis 2017

 

En France, le ministère des Armées (anciennement ministère de la Défense de 1974 à 2017) est l’administration responsable de la préparation et de la mise en œuvre de la politique de défense.

Elle est dirigée par : le ministre, membre du gouvernement.

Le chef des armées est le Président de la République.

Le ministre siège à l’hôtel de Brienne, au 14 de la rue Saint-Dominique, dans le 7e arrondissement de Paris, et

l’État-major est situé à l’Hexagone Balard, dans le 15e arrondissement de Paris.

Historique

Le ministère des Armées dirigeant l'Armée française trouve son origine dans le « ministère de la Guerre », lui-même issu des services du « secrétariat d'État de la Guerre » de l'Ancien Régime. Il existait également un « ministère de la Marine », héritier du « secrétariat d'État de la Marine » et souvent lié au ministère des Colonies.

À partir de 1915, il est créé un sous-secrétariat d'État à l'aéronautique militaire, dont le titre évolue et dont les attributions s'étendent à l'aéronautique civile, et qui devient en 1928 le ministère de l'Air.

En 1948, le « ministère de la Guerre », le « ministère de la Marine » et le « ministère de l'Air » sont regroupés au sein d'un « ministère de la Défense nationale » (parfois intitulé « ministère de la Défense et des Forces armées »), qui, dans certains gouvernements, est assisté de secrétaires d’État chargés respectivement de la Guerre, de la Marine et de l'Air.

En 1958, ces secrétariats d'État disparaissent et le ministère prend le nom de « ministère des Armées » au début de la Cinquième République. Il redevient « ministère de la Défense nationale » en juin 1969 sous le ministère de Michel Debré, mais reprend l'appellation de « ministère des Armées » dans le gouvernement suivant.

Ce n'est qu'à partir de mai 1974 avec le ministre Jacques Soufflet que le ministère prend son nom de « ministre de la Défense ».

En 2017, le ministère reprend le nom « ministère des Armées » sous le gouvernement Édouard Philippe.

En 2009, « la gendarmerie nationale est placée sous l'autorité du ministre de l'Intérieur » pour ses missions civiles tout en restant sous celle du ministre de la défense pour l'exercice de ses missions militaires.

Création               

1589 : secrétaire d'État de la Guerre
1791 : ministère de la Guerre
1893 : ministère de la Marine
1947 : ministère de la Défense nationale et des Forces armées
1958 : ministère des Armées
1969 : ministère de la Défense nationale
1974 : ministère de la Défense
2017 : ministère des Armées

 

 

Personnes clés    

marquis de Louvois (
Charles de Freycinet  
Georges Clemenceau (
Édouard Daladier (1884- 1970)
Charles de Gaulle (
Pierre Messmer ( - 
François Léotard (1942-
Charles Hernu (
Michèle Alliot-Marie (
Jean-Yves Le Drian (1947-

 

 

Sites du ministère et des autorités militaires

Le ministre des Armées siège à l'hôtel de Brienne dans le 7e arrondissement de Paris depuis 1807.$

Depuis 2015, l’ensemble des états-majors sont regroupés à l’Hexagone Balard, dans le 15e arrondissement, totalisant 300 000 m2 de surface hors œuvre nette (SHON)32,33. Alors qu'initialement, l'hôtel de Brienne devait être affecté aux seules réceptions officielles du ministère de la Défense, le ministre et ses services, qui devaient également déménager, restent en définitive dans les lieux34. Le cabinet du secrétaire d'État aux Anciens combattants s'installe aux côtés du ministre35.

Hôtel de Brienne (cabinet du ministre et du secrétaire d'État).

 

Hexagone Balard (états-majors, DGA, SGA depuis 2015).

 

 

 

 

Abbaye de Penthemont (cabinet du secrétaire d’État aux anciens combattants jusqu’en 2015).

 

 

 

Histoire Territoire Culture Générale Patrie Minstère Armées Defense

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Certaines pages sont en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1