Occultisme

Étymologiquement, le mot « occultisme » vient du latin occultus (« caché, secret »),

il se rapporte à la « connaissance de ce qui est caché ».

Nigidius Figulus, selon Cicéron, voyait « les choses que la nature a cachées (quae natura occultavit) ». L'occultisme se réfère à des disciplines associées à des notions surnaturellesmystérieuses, considéré par la science rationaliste et matérialiste comme construit à partir d'un biais de raisonnement et ainsi qualifiées de pseudo-sciences.

L'occultisme s'intéresse aux connaissances occultes, parallèlement à la pratique des arts occultes. On utilise également le terme de science occulte, par opposition à la science moderne décrivant principalement l'univers visible.

  • Arts occultes (volet opératif de l'occultisme) :

    • alchimie
    • astrologie
    • divination : voyance (intuitive) ou mantique (déductive)
    • magie
    • médecine occulte : radiesthésie, guérison spirituelle...
    • psychurgie (art de manier les forces psychiques) : magnétisme, hypnotisme...
    • talismanie (art de fabriquer les talismans, les amulettes)
    • chamanisme (indéfinissable, le plus abstrait de tous les arts occultes en accord avec les principes d'invocation des esprits et avec de nombreux rituels variés)
  • Sciences occultes (volet spéculatif de l'occultisme) :

    • doctrine des analogies et correspondances
    • « science cabalistique » (« art de connaître les bons génies »)
    • science des cycles
    • science des lettres et des noms : herméneutique, science des écritures sacrées, étymologies occultes...
    • science des nombres : arithmologie, numérologie...
    • science des prodiges (connaissance des faits extraordinaires, ou paradoxographie)
    • science des symboles.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Bienvenue

 

 

Bonne Promenade & Découverte de notre Site

Certaines pages sont en cours de restructuration : Veuillez nous excuser de cette gène Erreur 404 - Page introuvable

 

 

Numéro de Copyright

00065534-1